L’Obs : Un média, une génération : Les enfants de Skyrock

Un média, une génération : Les enfants de Skyrock Dans la lignée des radios libres, Skyrock, fondée en 1986, prend son envol dans le milieu des années 1990 en choisissant une voie radicalement nouvelle, celle d’un mix de musiques urbaines et d’une antenne ouverte à tous. Récit d’une aventure radiophonique.

Terrée sous sa couette, les écouteurs de son Walkman sur les oreilles, Pauline se soumet à son petit rituel quotidien. Mi-curieuse, mi-honteuse, l’adolescente de 13 ans écoute Difool et sa joyeuse bande de « Radio libre » alterner canulars téléphoniques et conseils – souvent autour de la sexualité. Nous sommes en 1997 et Skyrock bouscule le monde de la radio. Vingt ans plus tard, les anciens auditeurs, devenus adultes, s’en souviennent encore. « C’était la première fois que j’entendais parler de sexe », se remémore Adeline. « C’était dégueu et excitant », ajoute Raphaël. Quand ils évoquent Skyrock, ces trentenaires font tous le même constat : c’était la radio qu’on cachait aux parents, un péché mignon qu’on ne partageait qu’avec sa génération. Une antenne au parfum sulfureux, branchée et polémique, qui énervait les anciens (tant mieux) et réinventait le langage des ondes, avec des mots crus et un phrasé urbain. Un plaisir que l’on gardait parfois pour soi. Sur Skyrock, c’était libre antenne le soir et rap la journée. Un cas unique sur la bande FM. En cette fin des années 1990, les adolescents se reconnaissent dans une station qui parle comme eux et pousse loin le curseur de la liberté de ton.

Continuer la lecture de « L’Obs : Un média, une génération : Les enfants de Skyrock »